RS&DE – Bien identifier une incertitude technologique en TI

Je poursuis, aujourd’hui, ma démarche d’exploration concernant l’ABC d’une bonne rédaction RS&DE en vous présentant comment définir une contrainte ou une incertitude technologique en TI.

On sait tous que l’objectif premier de tout bon informaticien consiste à définir, développer, intégrer et améliorer. Toutefois, pour détenir un avancement scientifique ou bien un progrès technologique, il faut que le développement expérimental entrepris par ce programmeur ait rencontré une contrainte ou une incertitude technologique et que cette dernière soit directement reliée à l’objectif technologique. En outre, pour bien définir la contrainte, on doit se servir des éléments du contexte, soit la performance, la connectivité, la sécurité, l’entretien et la maintenance, etc. Ainsi, en examinant la contrainte technologique, on peut identifier la caractéristique technologique à développer afin d’expliquer la raison pour laquelle la technologie requiert d’être améliorée. Partant de ce fait, j’ai composé deux exemples concrets afin de vous illustrer certaines situations pouvant survenir.

Exemple 1:

  Limitation  

Un éleveur désire archiver le nombre d’œufs que pondent ses poules par jour en moins d’une heure.

  Solution:  

À l’aide d’un iPhone 4 et d’une base de données, ce dernier parvient à collecter les données qu’il désirait.

  Commentaire:  

Cette contrainte de performance n’est pas considérée comme valable, car elle est liée à un objectif fonctionnel.

Exemple 2:

  Limitation  

Bien que la caméra d’un iPhone 4 possède une résolution de 5 mégas pixels, la DLL utilisée pour capturer le code- barres manquait de précision.

  Solution 2a:  

Remplacement de la DLL par une meilleure DLL.

  Commentaire:  

Aucun travail de développement de technologie n’a eu lieu. La contrainte a été contournée.

  Solution 2b:  

Modification de la DLL par l’ajout d’un algorithme propriétaire de reconnaissance de code-barres plus performance.

  Commentaire:  

La contrainte de performance est abordée en tentant de modifier la technologie impliquée.

Ainsi, pour rédiger une bonne contrainte technologique, il ne faut pas oublier qu’elle est étroitement liée à l’objectif technologique de l’avancement. En souhaitant que ce billet vous ait aidé à mieux comprendre ce qu’est une contrainte technologique.

6 réponses à “RS&DE – Bien identifier une incertitude technologique en TI”

  1. [...] à améliorer ses connaissances. Au cours de ces travaux de R&D, il a été confronté à des incertitudes quant à plausibilité de son projet. Afin de dissoudre ses doutes, il a utilisé une démarche [...]

  2. [...] telle solution logicielle novatrice ne peut être conçue sans rencontrer des embûches technologiques comme celles liées au Big Data. En tant que plateforme d’interprétation et d’exploitation de [...]

  3. [...] impacts sur le temps et le budget, le choix de l’une de ces trois options doit tenir compte des contraintes technologiques de chacune et des fonctions que vous voulez donner à vos [...]

  4. [...] sur l’offre. Les entreprises de service en TI doivent quant à elles faire face aux incertitudes technologiques pour intégrer les applications dans le nuage. Je vous propose donc un survol de ces incertitudes [...]

  5. [...] compris.  Ce billet vise à positionner l’informatique dématérialisée afin de partager les obstacles et les possibilités d’avancements associés à ce [...]

  6. [...] simplifier cette tâche. Aussi, le développement de celles-ci se fait rarement sans rencontrer des obstacles qui peuvent être surmontés grâce au support des crédits d’impôt à la recherche et [...]

Laisser un commentaire

Anti-Spam Quiz: